Brèves Le soutien d’ECVF à Sandrine Rousseau

Elu-e-s contre les violences faites aux femmes exprime son soutien à Sandrine Rousseau après le traitement qu’elle a subi dans l’émission « On n’est pas couché » le 30 septembre dernier. L’ancienne secrétaire nationale adjointe d’Europe Ecologie Les Verts était venue présenter son livre, Parler, dans lequel elle revient sur son parcours après son dépôt de plainte pour harcèlement et agression sexuelle contre Denis Baupin alors qu’il était député et vice-président de l’Assemblée nationale.

ECVF dénonce les attaques de Yann Moix et Christine Angot, dans une séquence qui a été en partie coupée par la production. Cette coupe partielle protège la chroniqueuse et le chroniqueur au détriment de Sandrine Rousseau. « La libération de la parole des femmes victimes de violences est un enjeu majeur de la lutte contre ces violences : tout doit être mis en place pour la faciliter, pour l’accueillir, pour faire reculer l’impunité des agresseurs. Les femmes victimes de violences doivent être accueillies avec respect sur les chaînes du service public. »