DOSSIERS Dominique Démaret : "Ce n'était plus possible de continuer avec les pressions en vigueur contre la jeunesse. Il fallait que cela change, j'ai vécu Mai 68 comme une libération."

Dominique Démaret, sociologue, alors étudiante en lettres, était à la résidence universitaire de Nanterre en Mai 68. Elle a participé à tous les événements de ce printemps où régnait  le sentiment que tout était possible, et qui a procuré aux filles et aux garçons de l’époque une plus grande maîtrise de leur vie (études, travail, contraception, avortement …)
 

 
Marie-Hélène Le Ny 50-50 magazine

Imprimer cet article