Média \ Vidéo de la semaine “Femmes d’Argentine”, Que sea ley!

« Aborto legal ya » , « Avortement légal maintenant » clament en cœur les manifestant·es argentin·es pour l’accès à un avortement sûr, légal et gratuit. Celui-ci n’est en effet légal qu’en cas de viol ou de danger pour la vie ou santé de la femme enceinte. Le 28 septembre a eu lieu la Journée internationale pour le droit à l’avortement. L’occasion de rappeler que la dépénalisation de l’avortement en Argentine n’a toujours pas été votée et que l’inertie politique demeure.

« Ni Una Menos », « Pas une de moins » est un mouvement féministe qui naît en 2015 contre les féminicides et les violences faites aux femmes. Argentine, Chili, Pérou, Uruguay et Espagne font partis des pays où les manifestations ont massivement lieu. Si le « foulard vert » commence seulement à être visible à cet instant, il est devenu depuis le symbole du combat pour le droit à l’avortement des femmes d’Argentine.

Juan Solanas, réalisateur du documentaire “Femmes d’Argentine (Que sea ley)” a arpenté les provinces Argentines pour recueillir toutes sortes de témoignages, de femmes et d’hommes, qui ont souffert, de près ou de loin, de l’interdiction d’avorter en Argentine.

print