Brèves Le Planning familial préconise plus de moyens pour une lutte efficace contre les violences

Dans un communiqué du 23 novembre le Planning familial à déclaré qu’« il n’y aura pas d’égalité réelle sans lutte efficace contre les violences. Celle-ci passe par le triptyque prévention, protection des victimes, et punition et prise en charge des auteurs dans une dynamique de progrès éclairée par l’analyse des rapports sociaux de sexes ».

Pour l’association, une lutte efficace passe par « l’application réelle de la loi du 9 juillet 2010 ; la mise en œuvre effective du 3e plan violences (*) assortie des moyens adéquats ; l’intégration systématique de la problématique des violences dans les plans régionaux de santé en veillant au fléchage d’actions de crédits spécifiques sur cette thématique ».

(*) Le troisième plan interministériel de lutte contre les violences faites aux femmes 2011-2013 a été présenté le 13 avril 2011 par Roselyne Bachelot, avec trois priorités : la protection, la prévention et la solidarité.