Non classé Osez le féminisme entre en campagne

Logo de la campagne "2012, l'égalité maintenant !"

Logo de la campagne "2012, l'égalité maintenant !"

La campagne présidentielle stimule les initiatives en faveur de l’égalité femmes-hommes. Avec sa campagne « 2012, l’égalité maintenant ! », lancée ce matin, Osez le féminisme (OLF) veut « inscrire l’égalité femmes-hommes à l’agenda politique dans la campagne présidentielle de 2012 ».

Pour l’association, « alors que l’égalité stagne depuis plusieurs années, que la précarité des femmes augmente et que le droit à l’avortement est menacé, alors que le féminisme connaît un nouvel élan, nous refusons que cette question passe à la trappe ».

Après sa campagne « Osez le clito ! », l’association réitère sa maîtrise du site dédié, fourmillant d’informations.

Quizz, vidéos, revendications, rappels historiques, décryptages des programmes des principaux candidats à la présidentielle concernant chaque thème décliné en rubriques : précarité, violences, libertés, sexisme, parité et parentalité.

Du sérieux, mais aussi de l’humour, avec en vedette la vidéo Bref, je veux l’égalité femmes-hommes, reprenant le ton et la facture des clips « Bref », de Kyan Khojandi, diffusés dans le Grand journal de Canal+.

Il est possible de signer en ligne l’appel sous-titré « En 2012, prenons du poids ! » interpelant les candidat-e-s : « Les grands discours et les mesurettes sont inutiles : nous voulons des engagements précis et des résultats concrets. Candidates et candidats à l’élection présidentielle, vous n’aurez pas nos voix si vous ne mettez pas l’égalité femmes-hommes au programme. »

Des personnalités l’ont déjà signé, parmi lesquelles François Morel, Isabelle Giordano, Anna Mouglalis, François Cluzet, Valérie Bonneton, Jean-Pierre Bacri, Geneviève Fraisse, et Françoise Milewski.

Le 7 mars prochain à Paris, 45 associations féministes (dont OLF), regroupées sous le nom Féministes en mouvements, organisent une soirée d’interpellation des candidat-e-s à la présidentielle. A suivre…

Catherine Capdeville – EGALITE

 

 

Imprimer cet article