Brèves Une action « Soldes sur les salaires des femmes, ça suffit ! » le 4 février

Bien décidé à imposer ses revendications dans la campagne présidentielle, Osez le féminisme (OLF) a lancé sa campagne Egalité 2012 le 19 janvier dernier.

Le 4 février, l’association entend se faire entendre sur les inégalités salariales à grand renfort de tracts et d’affiches aux slogans choc : « Mal baisées ? Non, mal payées ! », « Comment appelle-t-on un salarié payé 27 % de moins que son collègue ? Une salariée ! »

[nggallery id=46]

Pour OLF :

« Les inégalités salariales entre les femmes et les hommes sont connues, et pourtant, en dépit de 6 lois depuis 1972, elles ne reculent pas. L’écart moyen de salaire entre les femmes et les hommes s’élève à 27%. 80% des travailleurs à bas salaire et 81,5% de ceux à temps partiel sont des femmes. […] Les candidat-e-s doivent prendre la mesure des attentes des salarié-e-s et citoyen-ne-s en matière d’égalité salariale. Ils ont 80 jours pour rectifier le tir et montrer qu’ils ont à la fois une réelle volonté politique de faire reculer les inégalités salariales et des propositions résolues, coordonnées et efficaces pour y parvenir.»

Devant « le flou et l’insuffisance » des propositions des candidat-e-s, OLF exige notamment des sanctions contre les entreprises qui ne réduisent pas concrètement les inégalités salariales et des mesures de lutte contre l’emploi précaire et le cantonnement des femmes dans des métiers dévalorisés socialement et financièrement.

L’action est prévue dans plusieurs villes de France : Evry, Metz, Lille, Lyon, Bordeaux, Toulouse, Nancy, Pau, Cherbourg, Nice, Paris, Nantes, Strasbourg, Dijon, Grenoble et Clermont-Ferrand. L’action parisienne aura lieu à 15h au Forum des Halles

Plus de renseignements sur le site de la campagne.

Imprimer cet article