Brèves Plus de mademoiselle, nom de jeune fille, nom d’épouse dans les formulaires administratifs

Osez le féminisme et les Chiennes de garde ne peuvent que s’en réjouir. Une circulaire signée hier par le Premier ministre concernant le retrait des termes « mademoiselle », « nom patronymique », « nom de jeune fille » et « nom d’épouse » des formulaires et correspondances des administrations va être diffusée dans l’ensemble des services de l’Etat.

Les deux associations, qui avaient demandé le retrait de ces mentions lors de leur campagne « Mademoiselle, la case en trop », saluent également les initiatives similaires des villes de Fontenay-sous-Bois, dans le Val-de-Marne, et de Cesson-Sevigné en Ille-et-Vilaine.

Roselyne Bachelot-Narquin, ministre des Solidarités et de la Cohésion sociale, s’était elle aussi prononcée en faveur de cette suppression.

Imprimer cet article