Brèves Des hommes contre la prostitution adressent une lettre ouverte à Jean-Marc Ayrault

Le réseau Zéromacho a adressé une lettre ouverte au Premier ministre Jean-Marc Ayrault, dès sa nomination.

Lancé en décembre 2011, à l’initiative de Florence Montreynaud, et porté par Gérard Biard, Patric Jean et Frédéric Robert, le réseau international rassemble dans 35 pays 793 hommes, qui ont signé le manifeste « Nous n’irons pas au bois » .

Dans sa lettre ouverte Zéromacho demande au Premier ministre :

« – de mettre à l’ordre du jour de la prochaine Assemblée élue la proposition de loi Bousquet-Geoffroy contre la prostitution votée le 6 décembre 2011 à l’unanimité des députés réunis en commission.

– de faire abroger au plus vite les dispositions de la loi de 2003 qui ont abouti à la répression pour racolage passif de personnes prostituées ; ces dispositions sont en contradiction avec la position abolitionniste de la France, et aussi avec une politique humaniste consistant à protéger les victimes du système prostitueur au lieu de les punir. »

Imprimer cet article