Brèves Zéromacho : « Acheter du sexe n’est pas un sport, c’est de l’exploitation ! »

« Acheter du sexe n’est pas un sport, c’est de l’exploitation ! » Dans un communiqué du 2 juin, le réseau Zéromacho entend dénoncer la prostitution qui entoure les compétitions sportives internationales, à l’approche de la Coupe d’Europe de football en Ukraine et Pologne et des Jeux Olympiques de Londres.

Zéromacho invite notamment le gouvernement ukrainien à « rappeler aux touristes présents en Ukraine, à l’occasion de l’Euro de football, que la prostitution est interdite sur son territoire ». Le réseau demande également à l’UEFA « d’utiliser tous ses moyens de communication pour appeler les supporteurs à avoir une attitude responsable lors de leur séjour en Ukraine et en Pologne ».

La démarche rejoint les initiatives de dénonciation des Femen et de la Coordination pour le Lobby européen des femmes (Clef).

Imprimer cet article