Brèves Un rassemblement pour défendre le centre Hubertine-Auclert

Pour ses salarié-e-s, le centre Hubertine-Auclert « est en péril ».

Un rassemblement devant le conseil régional Ile-de-France est organisé le 12 juillet à partir de 8h30 pour demander le maintien dans ses fonctions de la directrice de ce centre de ressources pour l’égalité femmes-hommes de la région et des garanties sur la pérennité des emplois et sur le maintien de ses missions et de ses moyens.

Le centre audiovisuel Simone-de-Beauvoir, l’association La Barbe, le syndicat des ministères des affaires sociales et du travail (SMAST‐CGT), appellent les membres des associations adhérentes et les féministes à se joindre à ce rassemblement.

Alors que pendant la précédente mandature du conseil régional ont été créés le centre Hubertine-Auclert, l’institut Emilie-du-Châtelet, et l’appel à projets “Lutte contre les discriminations et égalité femmes-hommes”, la section syndicale Asso du centre Hubertine-Auclert estime que le centre « doit faire face à des tentatives de déstabilisation répétées » :

« –tentatives d’élargissement de ses missions, au profit de l’ensemble des critères de discrimination,

– modification imposée de ses statuts, revoyant ainsi profondément le mode de fonctionnement du centre et sa gouvernance.

– mise à mal du travail de co-construction entre les différents acteurs et actrices du centre, qui en faisait toute sa richesse,

– création de deux autres structures consacrées à l’égalité sans réflexion cohérente et collective sur l’articulation entre ces différentes entités,

– et aujourd’hui, tentative d’éviction de sa directrice, qui fut la préfiguratrice du centre et de ses missions. »

Imprimer cet article