Brèves Osez le féminisme demande l’égalité des droits des familles

Le collectif Osez le féminisme tient à saluer les dernières prises de position de la garde des sceaux Mme Taubira concernant le projet de loi relatif à l’ouverture du mariage aux couples homosexuels, ainsi qu’à la reconnaissance de l’homoparentalité :

“Osez le Féminisme salue la mise en œuvre de cette réforme capitale qui constitue une avancée majeure pour la société et permettra à la France de rattraper son retard en matière d’égalité”.

Osez le féminisme rappelle néanmoins que cette loi n’est pas complète et ne respecte pas les engagements pris par François Hollande durant sa campagne présidentielle :

nous demandons l’alignement total des droits des familles homosexuelles avec les droits des familles hétérosexuelles à savoir l’accès à la procréation médicalement assistée pour les couples de femmes et à la filiation. Nous rappelons que le Président de la république s’est engagé pendant la campagne présidentiel (engagement 31) à : « Ouvrir à tous les couples, de même sexe ou de sexe différent, l’assistance médicale à la procréation par insémination avec don anonyme.

A ce titre, le collectif exige que la procréation médicalement assistée, la présomption de parentalité (pour les couples mariés) et la parentalité par déclaration en mairie (pour les couples non-mariés) figurent dans le projet de loi, au même titre que le mariage et l’adoption.

print