Articles récents Ce n’est pas le poil qui fait l’homme !

Cinq ans déjà : cinq ans que les activistes de la Barbe, barbes au vent, investissent, avec ironie, des assemblées en « tous genres » et déstabilisent leurs dirigeants.

Avec à leur actif plus de 160 interventions, les militantes barbues viennent perturber toutes sortes de manifestations publiques, en s’invitant aux tribunes, interpellant avec dérision les patrons et leurs invités, textes et chiffres à la clef. Que ce soit à l’Ecole des mines, à la chambre de commerce de Paris, à l’UMP ou encore à Médecins du Monde, elles félicitent les « grands mâles blancs » et les remercient de perpétuer, avec autant de conviction, la domination masculine. Mêlant humour et dérision, armées de leur seule barbe, elles pointent du doigt l’inacceptable invisibilité des femmes dans tous les secteurs de la société. Au fil de leurs interventions, sur cinq ans, elles ont dénoncé :

95% des concerts dirigés par des hommes, 100 % d’hommes à la direction exécutive du groupe Carrefour, 100% d’hommes procureurs généraux depuis 3 siècles, 81% d’hommes à la présidence des ONG, 91% des prix Goncourt attribués à des hommes depuis sa création en 1901 etc, etc, etc…

Pour fêter leur anniversaire, les Barbues ont publié un ouvrage qui retrace leur histoire et leurs actions, leurs hauts faits d’armes et les réactions des personnes concernées… qui vont de l’insulte à la justification piteuse. Luc Bondy, directeur du théâtre de l’Odéon : « mais il y a des femmes au théâtre ! A la communication, au secrétariat » ! Jean-Gabriel Fredet, rédacteur en chef adjoint du Nouvel Obs : « On a droit à un grand classique. L’année dernière, c’était la même chose. Je ne dirais pas que pour la tolérance il y a des maisons spécialisées pour ça, je vais me faire arracher les yeux. »

On suit leurs pérégrinations et les bons mots qu’elles ont récoltés, le sourire aux lèvres. Mais, on rit jaune, souvent tant ce livre nous montre à quel point le club des décideurs est peu mixte et entend bien le rester.

Ainsi, ces féministes qui ont choisi l’agit- prop comme mode d’action livrent ici un témoignage utile et contribuent, à leur manière, à la longue lutte pour l’égalité femmes/hommes. En images, voici quelques bobines de ces fières barbues.

 

 

object004_1 object002_1  object001 object613  object002 labarbe

 

Emmanuelle Barbaras 50-50

La barbe, cinq ans d’activisme politique. Ed. iXe. 2014