Brèves \ France \ Politique \ Santé L'extension du délit d'entrave à l'IVG en route pour le Parlement

La ministre Laurence Rossignol vient d’annoncer que la proposition de loi relative à l’extension du délit d’entrave à l’IVG sera présentée en séance publique à l’Assemblée Nationale le 1er décembre prochain. Elle rappelle que “tromper des jeunes filles, c’est un délit” en faisant référence aux sites de désinformation, qui se présentent comme objectifs. Depuis la légalisation de l’avortement en France, il est interdit d’empêcher une personne d’avoir recours à une des méthodes d’IVG mais il n’existe rien pour encadrer les groupes de pression sur internet.

Imprimer cet article