Brèves 74 % des salariées non-cadres sont victimes de sexisme sur leur lieu de travail

Le Conseil Supérieur de l’Egalité Professionnelle entre les femmes et les hommes (CSEP) et l’Institut d’études de marché et d’opinion viennent de présenter les résultats de leur diagnostic sur « Les relations de travail entre les femmes et les hommes au sein de la population non-cadre ». D’après cette étude réalisée auprès de 8 grandes entreprises et 10 068 salarié-e-s non cadres, mettant en avant le double regard des femmes et des hommes sur le sexisme au travail, les résultats sont édifiants.  80 % des femmes salariées, et 74% chez les non-cadres, considèrent être confrontées à des attitudes ou décisions sexistes. 80 % des victimes de sexisme adoptent une conduite d’évitement (ne pas porter certaines tenues, etc). Une grande majorité des femmes et des hommes interrogé-e-s déplorent que l’atmosphère sexiste a des répercutions sur leurs comportements et leur sentiment d’efficacité personnelle.