Brèves Trump : « Sérieusement, vous pensez qu’Hillary aurait été assez coriace pour affronter Poutine ? »

Pour Trump président pas de déclaration d’impôts, mais des déclarations humiliantes sur la capacité d’Hillary Clinton à traiter avec les leaders du monde comme Poutine. Lui, en revanche n’aura aucun problème car entre hommes, on se comprend. Peu importe qu’il soit compromis dans des relations qui relèvent plus de pratiques douteuses de son monde des affaires, après tout sa dernière visite en Russie était pour la très sérieuse élection de Miss Univers. Mais voilà, c’est avec un ton enfantin qu’il explique « si Poutine aime Donald Trump, je considère ça comme un atout » car les relations internationales qui déterminent de la vie et de la mort de millions de citoyen-ne-s se réduisent à un jeu d’atouts entre leaders machistes. Trump ajoute qu’il a une bonne chance de s’entendre avec Vladimir Poutine ce qui serait excellent pour ses affaires et fustige, « sérieusement, vous pensez qu’Hillary aurait été assez coriace pour affronter Poutine ? »

Comment aurait-elle pu défendre l’intérêt des populations dans ce cercle de leaders sans scrupules où Poutine et Trump se sentent si à l’aise ?