Brèves Le Centre Hubertine Auclert jugé trop radical par le Front National

Le Front National, que Florian Philippot ne manque pourtant pas de qualifier de « parti féministe », propose de couper les subventions allouées au Centre Hubertine Auclert, centre francilien de ressources sur l’égalité femmes-hommes. Wallerand de Saint-Just, conseiller régional d’Île-de-France, l’a démontré lors d’une proposition d’amendement au budget régional 2017, qualifiant le Centre de repaire « d’associations hautement politisées, telles que Osez le féminisme !, dont les orientations idéologiques sont radicales ». Osez le féminisme ! dénonce un tel document, qui en stipulant que ces associations « s’attaquent à certaines de nos valeurs fondamentales », justifie que non, la ligne du FN n’a pas changé concernant l’égalité : preuve en est la phrase de conclusion, qui parle de « l’indispensable lutte contre l’égalité femmes-hommes » !