Brèves KAZAKHSTAN : LES TRAVAILLEUSES DOMESTIQUES LUTTENT POUR LEURS DROITS !

Depuis des années, le Kazakhstan harcèle les organisations syndicales et les militant-e-s qui les dirigent. En novembre 2016, il annonce la dissolution de la principale confédération syndicale indépendante du Pays. Le syndicat Justice qui représente les travailleuses domestiques est directement affecté. Les travailleuses domestiques constituent l’une des catégories de travailleuses les plus vulnérables : absence de sécurité sociale, de temps de repos et de libertés syndicale et associative, sous-rémunération, temps de travail supplémentaire, isolement forcé, violences psychologiques, physiques et sexuelles, voire traite et esclavage moderne. En lien avec la Fédération Internationale des Travailleurs Domestiques (IDWF) et dans le cadre de sa campagne « De l’invisibilité à l’égalité : défendre les droits des femmes au travail » Peuples Solidaires ActionAid soutient le combat de ces femmes pour leurs droits.

Pétition