Brèves Démanteler le pouvoir des entreprises sur les vies des femmes !

Le 24 avril 2013, l’effondrement du Rana Plaza, au Bangladesh fit 1127 morts, un grand majorité de femmes travaillant dans des conditions inhumaines. A cette occasion la Marche Mondiale des Femmes 2017, lance un plaidoyer contre les accords de libres échanges (ALC’s). Pour la MMF, conséquence du modèle capitaliste qui associe machisme et racisme, les ALC’s amplifient la portée du Marché, creusent des inégalités entre les pays et entre les peuples. L’association appelle ses militantes et alliées à protester le 24 avril contre toutes les formes d’exploitation capitaliste néolibérale, qui encourage la société consumériste à exploiter les femmes.

Notre article sur Ethique sur l’étiquette