Brèves Contre les violences faites aux femmes, quatre candidat-e-s s’engagent

ECVF (Elu-e-s contre les violences faites aux femmes), a demandé aux candidat-e-s à l’élection présidentielle de se positionner sur les actions qu’ils/elles mettraient en place pendant leur mandat pour enrailler l’ampleur du problème : 3 femmes sont tuées par leur conjoint chaque semaine, 230 femmes sont violées chaque jour, 1 femme sur 5 est victime de harcèlement sexuel au travail.  Seul-e-s Nathalie Arthaud, Benoit Hamon, Jean-Luc Mélenchon et Philippe Poutou ont répondu à l’appel. Le désintéressement que suscite cette question auprès des sept autres candidat-e-s est inquiétant.

Les réponses des quatre candidats  ECVF