Brèves Femmes Solidaires : l’extrême droite au pouvoir, on a déjà vu

Femmes solidairesnées des comités féminins de la Résistance et de la lutte contre le fascisme, appellent à faire barrage au Front national, le 7 mai, par le vote. Pour Femmes solidaires, nous vivons un entre-deux-tours dangereux où le vote banc et l’abstention pourraient faire gagner le populisme. Cela impliquerait la fin du droit à l’IVG, et de la contraception, un recul des droits des LGBTIQ+, et une politique de préférence nationale envers les Françaises, discriminant les « autres ». Pour Femmes Solidaires, les femmes seront les premières victimes des politiques d’austérité du social libéral Emmanuel Macron, mais celles et ceux qui placent les deux candidats sur le même plan de dangerosité font une erreur historique.

 » Pourrons-nous seulement encore vous écrire, communiquer librement ? Féministes, la nature a horreur du vide : si vous vous taisez, d’autres parleront à votre place. »