Brèves Le CRC pour un droit à l’avortement inscrit dans la Constitution

Le 3 mai 2017, le groupe Communiste Républicain et Citoyen (CRC) a déposé une proposition de loi constitutionnelle devant le Sénat visant à inscrire le droit à l’interruption volontaire de grossesse dans la constitution.

Dans sa proposition, le groupe rappelle qu’ 1 Française sur 3 en moyenne aura recours à l’IVG au cours de sa vie. Malgré l’avancée considérable des droits des femmes dans ce domaine ces dernières années, de la loi Veil en 1975 au remboursement à 100 % par l’Assurance Maladie en 2016, l’accès à l’avortement est de plus en plus remis en cause, notamment par les mouvements d’extrême droite. Ainsi, pour consolider ce droit des femmes à disposer de leur corps, le groupe CRC souhaite en faire un principe fondamental en l’inscrivant expressément à l’article 34 de la Constitution.