Brèves Azerbaïdjan : une journaliste diffamée et détenue arbitrairement

Amnesty International rapporte que Khadija Ismayilova, journaliste réputée pour son travail d’investigation courageux et ses prix prestigieux, est victime d’une campagne de diffamation et de détention arbitraire.

Pour avoir notamment enquêté sur des affaires concernant le Président du pays, la journaliste a été à plusieurs reprises dénigrée et stigmatisée, comme en 2012 lorsqu’on l’a menacée de divulguer des images d’elle en plein acte sexuel contre l’abandon de son travail. Refusant de se taire et de céder à ce chantage, elle est détenue arbitrairement à plusieurs reprises entre 2015 et 2016, sur la base de charges inventées de toutes pièces. La lutte pour la liberté d’expression en Azerbaïdjan, et notamment celle des femmes, est un combat qui est loin d’être gagné…