Brèves 10 juillet journée mondiale de femmes sans voile

En solidarité avec les femmes musulmanes qui se battent pour ne plus porter le voile Femmes sans voile d’Aubervilliers appelle à la mobilisation. Pour le collectif : «le voile n’est ni un simple tissu, ni une relation à Dieu. Il est l’instrument privilégié des islamistes pour la remise en cause des droits fondamentaux que sont l’égalité et la liberté pour les femmes. Il est le signe matériel de l’apartheid sexuel

Femmes sans voile revendique l’application de la résolution 1464 du 4/10/2005 de l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe pour les mineures : Article 7.4 «à veiller à ce que la liberté de religion et le respect de la culture et de la tradition ne soient pas acceptés comme des prétextes à la justification des violations des droits des femmes, y compris lorsque des filles mineures sont contraintes de se soumettre à des codes religieux (y compris à des codes vestimentaires), que leur liberté de circulation est entravée ou que l’accès à la contraception leur est interdit par la famille ou la communauté».

Rassemblement à Paris Place de la République 10 juillet 2017 à 18 h