Brèves Appel à observer le procès de Figen Yuksekdag

La Coprésidente du Parti Démocratique des Peuples (HDP), Figen Yuksekdag sera jugée, le 18 septembre 2017, dans la prison de Sincan, à Ankara. Arrêtée le 4 novembre 2016, Figen Yuksekdag a été la première parlementaire à être privée de son immunité. Elle est accusée d’avoir fondé une organisation terroriste, d’en avoir fait la propagande, d’avoir incité la population à la haine, au crime, et à violer la loi, et d’avoir participé à des manifestations et des réunions interdites.

Erdogan mène une politique répressive et arbitraire en Turquie à l’encontre de ses opposant-e-s. Figen Yuksekdag est particulièrement ciblée en tant que femmes et en tant qu’opposante socialiste. La commission des affaires étrangères du HDP appelle les organisations internationales de femmes à assister en tant qu’observatrices à l’audience «pour montrer à l’opinion publique internationale que ce procès politique est suivi de près par les forces démocratiques