Brèves En Bavière, la laïcité devient illégale, l’avortement l’était déjà !  

Un décret imposant qu’un crucifix soit placé d’une façon « bien visible » dans les lieux publics bavarois vient d’entrer en vigueur. Le crucifix était déjà dans les salles de classe et dans les salles d’audience bavaroises. En revanche, l’avortement n’est officiellement pas légal en Allemagne, il est toléré et tabou. Une médecin a récemment été condamné à une amende de 6000 €, en vertu de l’alinéa 219 a du code pénal, pour avoir mis sur son site web qu’elle pratiquait l’avortement et pour avoir donné des informations pratiques sur l’IVG.

Décidément, il est bien plus facile de pratiquer le prosélytisme que de respecter le droit des femmes à choisir leur vie.