Articles récents Playlist féministe

50-50 Magazine a sélectionné pour vous 15 chansons où les femmes sont à l’honneur. De la soul, au jazz, en passant par la variété française ou encore africaine, elles ont toutes un message différent. Mais l’intention est la même : célébrer toutes les femmes, dénoncer les inégalités qu’elles subissent et saluer leur courage. Bonne écoute !

Dadju – Lionne

Une chanson dans laquelle, Dadju, rend un puissant hommage à toutes les femmes et leur courage. Le clip est Girl Power à fond.

Brigitte – Palladium

Avec sa douceur et ses notes de piano, le duo français, Brigitte, chante une ballade qui semble tout droit née dans les années 80, sur ce titre mélancolique et féministe, elle célèbre les femmes. Le clip met à l’honneur les femmes, de toutes origines et de tout âges.

Rokia Traoré – Sarama

Avec sa voix sombre et envoûtante, Rokia Traoré rend hommage à toutes les femmes africaines et salue leur courage.

Casey – Rêves illimités

Une femme rappeuse, ce n’est pas courant. Alors quand Casey nous raconte ses combats de femme avec ses textes incisifs, on se laisse porter par le rythme et la force de son flow «Mes origines et mon air androgyne, je n’sais pas faire sans»

Pink – Stupid Girl

Avec un mélange d’humour et de rage, Pink dénonce les diktats de la mode et de l’apparence dont sont victimes les femmes. C’est drôle, dérangeant et terriblement féministe.

Charles Aznavour – Le droit des femmes

Dans sa chanson sobrement intitulée Le droit des femmes Charles Aznavour a tenu à sensibiliser le public sur la bataille menée par les femmes pour obtenir des droits face aux hommes.

Oumou Sangaré -Tiebaw

Chanteuse malienne, Oumou Sangaré s’est depuis longtemps engagée dans des combats féministes. Dans cette chanson, elle parle d’une cause qui lui tient à cœur, le statut des femmes dans les sociétés polygames.

Anne Sylvestre – Douce maison

On pourrait faire une playlist entière des chansons d’Anne Sylvestre tant la place des femmes y est importante. Dans Douce maison, la chanteuse trouve les mots justes pour évoquer une question toujours tellement actuelle, celle du consentement.

Aretha Franklin – Respect

La chanson raconte l’histoire d’une femme qui demande un minimum de respect à son conjoint lorsqu’il rentre à la maison le soir. La chanson est devenu un hymne féministe et donna une voix à la cause des femmes noires en lutte pour leur droits dans les années 1960.

Nina Simone – Four women

Une chanson puissante où elle évoque quatre femmes afro-américaines aux teints différents. Chacun des quatre personnages représente un stéréotype afro-américain dans la société. Elle entonne «J’ai la peau noire. J’ai de long bras, les cheveux laineux mais le dos solide.»

Ibeyi – No man is big enough for my arms

Cette chanson est la cinquième piste de l’album Ash. Plus engagées, les soeurs franco-cubaines célèbre la liberté des êtres et principalement celle des femmes. Avec ce refrain entêtant, les jumelles ont intégré un discours puissant prononcé par Michelle Obama en 2015.

Jorja Smith – Beautiful Little Fools

La chanteuse aux sonorités soul a posté cette chanson le 8 mars sur ses réseaux sociaux. Dans cette chanson inspirée à la suite de la lecture de The Great Gatsby, la jeune femme clame «We are all beautiful in our own individual and special ways», un message destiné à toutes les femmes influencées par la standardisation de la beauté par les médias.

Lesley Gore – You don’t own me

En 1963, Lesley Gore enregistre cette chanson considérée comme fondatrice pour la lutte pour le droit des femmes aux Etats-Unis. Elle a d’ailleurs reçue un Grammy Hall of Fame Award, la distinction qui honore les enregistrements musicaux qui ont une « signification historique ou qualitative ».

Véronique Sanson – Besoin de personne

En 1972, Véronique Sanson sort son premier album Amoureuse qui comprend les succès Besoin de personne et Amoureuse. A 65 ans et plusieurs dizaines de tubes plus tard, Véronique Sanson est une référence de la chanson française.

«Besoin de personne

Pour choisir le chemin de ma vie

Besoin de personne

Pour pleurer quand il me renie»

Peggy Seeger – Gonna be an engineer

Artiste folk américaine, Peggy Seeger est toujours active malgré ses 75 ans puisque son dernier album

Everything Changes est sorti en 2014. Gonna be an engineer parle des difficultés qu’une fille peut rencontrer quand elle souhaite se lancer dans une carrière soi-disant réservée aux hommes.

 

Pauline Mbock 50-50 magazine

 

Imprimer cet article