Brèves IVG en Allemagne: illégal …

Illégal mais non sanctionné pénalement : voila le subterfuge mis au point par les juristes allemands pour ne pas autoriser les avortements. Cette acrobatie juridique rend les plaintes contre les médecins qui acceptent de pratiquer des IVG recevables.

Des „protecteurs de la vie“ autoproclamés établissent des listes de médecins pratiquant les IVG piratent leurs photos sur internet pour confectionner des parodies d‘affiches de recherche de criminels, les dénoncent auprès de leur autorité de tutelle s‘ils publient des informations sur l‘IVG sur leur site internet (car ce serait de la publicité) et les ont si bien terrorisé.es ces dernières années qu‘un.e gynécologue sur quinze seulement les pratique encore.

Imprimer cet article