Brèves Déjà le 51ème féminicide en 2019

Le 8 mai, Marie-Alice Dibon a été assassinée par son ex-conjoint. C’est le 51ème féminicide de l’année. En France, une femme est tuée par son conjoint ou son ex-conjoint tous les deux jours et demi. 

Depuis plusieurs années, la Fondation des Femmes mène un travail de fond pour lutter contre les féminicides. Avec les avocates de sa Force Juridique, et en partenariat avec Muriel Robin, la Fondation œuvre à convaincre les pouvoirs publics de mettre en place des mesures efficaces de protection et de prise en charge.

Imprimer cet article