Brèves Halte à la maltraitance par voilement des fillettes en France

A l’occasion de la journée internationale des droits des fillettes (11 octobre), l’association Regards de Femmes  tenait à faire entendre au gouvernement le problème que représente le voilement des fillettes en France.

L’article 30 de la Convention Internationale des droits de l’enfant dispose que «Dans les États où il existe des minorités ethniques, religieuses ou linguistiques ou des personnes d’origine autochtone, un enfant autochtone ou appartenant à une de ces minorités ne peut être privé du droit d’avoir sa propre vie culturelle, de professer et de pratiquer sa propre religion ou d’employer sa propre langue en commun avec les autres membres de son groupe.» La France s’est refusée de signer cet article, estimant qu’il autorise les abus religieux et ethniques et que l’État français doit protéger tous les enfants, indépendamment de la religion de leurs parents. «Les petites filles de filiation musulmane bénéficient-elles, elles aussi, de cette protection légale ?» demande Regards de Femmes.

En France, des petites filles sont voilées par leurs parents, «c’est une maltraitance par personne ayant autorité» estime Regards de Femmes. Pour l’OMS, la maltraitance désigne l’ensemble des violences physiques, psychiques ou émotionnelles. Le voilement précoce a des répercussions sur la santé physique des fillettes telles qu’une carence en vitamine D générant retard de croissance, diminution des défenses immunitaires, hypotonie musculaire, convulsions hypocalcémiques, etc. Il a également des conséquences néfastes sur la santé psychique des fillettes, réduites dans leur liberté de mouvement et coupées de tout un pan de contacts humains. Regards de Femmes rappelle que le port du voile à pour objet déclaré de protéger les femmes de la concupiscence des hommes.

Les 15 685 signataires de la pétition Halte à la maltraitance des fillettes  attendent que le gouvernement se saisisse de cette question et agisse pour mettre un terme au voilement des petites filles.

Lire plus: Barbie voilée: halte à la maltraitance des fillettes

Imprimer cet article