Brèves Miss France 2020: un concours misogyne subventionné par la Mairie de Marseille !

Le 14 Décembre prochain se tiendra l’annuelle élection de Miss France qui a pour but de désigner “la plus belle” femme de France pour l’année 2020. Ce concours, en promouvant un modèle de beauté irréaliste, comme la mode ou les publicités sexistes, alimente chez les femmes, complexes et haine de soi. En effet, les candidates doivent répondre à des critères physiques stricts (minceur, taille), aucune place n’est laissée aux femmes dont l’apparence ne correspond pas aux canons de beauté définis par la société capitaliste patriarcale.

Par ailleurs, ce concours entérine une vision régressive des femmes : ne pas avoir posé dénudée, être célibataire et sans enfant, ne pas sortir de l’image bien lisse de la fille sage et docile, ou alors être disqualifiée, c’est ce qu’impose le règlement des Miss.

Réduites à n’être que des objets, les Miss dénoncent elles-même les violences sexistes qu’elles subissent, entre propos misogynes sous couvert d’humour, agressions sexuelles, et déferlement de sexisme et de racisme sur les réseaux sociaux.

Sont également en cause les budgets disproportionnés octroyés par les autorités publiques à ce concours. Une subvention de 150 000 € est attribuée par la Mairie de Marseille à Miss France, tandis que seuls 48 000 € sont alloués à 16 associations œuvrant pour les droits des femmes.

Osez le Féminisme !

Imprimer cet article