Culture L’égalité filles/garçons, ça commence par des lectures non sexistes à la crèche !

Il n’est pas toujours facile d’éduquer ses enfants à l’égalité, surtout lorsque la littérature pour enfants regorge de stéréotypes. Ainsi les éditions Fleurus, qui ont le vent en poupe, dépeignent une société conservatrice bien éloignée de nos réalités. Pas d’inquiétude, voici une liste de livres pour vos petit-e-s, à lire, relire, partager et surtout à proposer aux crèches que vous connaissez !

« Débordée » de Ati – L’école des loisirs
debordee

Dans la famille Autruche, il y a quatre enfants : Oscar, Audrey, Olga et Aurel. Ils sont mignons; ils sont malins, leur maman les adore. Tout va bien entre ces bébés et leur maman, jusqu’au jour où maman disparaît…

 

« Ma maman » de Rascal – L’école des loisirs

ma-maman

Ma maman, elle n’aime pas cuisiner, elle n’aime pas laver la vaisselle… Ma maman, elle est formidable ! Et nous aussi nous l’aimons cette maman cochon qui préfère jongler avec les assiettes et pique-niquer sous un pommier avec sa progéniture plutôt que de rester coincée dans la cuisine. Spéciale dédicace à toutes ces mères qui prennent leur rôle au sérieux sans se laisser enfermer dans la routine.

 

« Jean a deux mamans » de Ophélie Texier – L’école des Loisirs

Jean a deux mamjeanans. Une maman ou deux mamans, est-ce vraiment si différent ? Oui, sûrement. Mais qu’en pense Jean ?

 

 

« Camille a deux familles » de Ophélie Texier – L’école des loisirs

camilleCamille a deux familles. Il y a celle de maman et celle de papa. Deux familles, ça veut dire deux maisons. Ça veut dire plus de frères et soeurs pour jouer. Et ça permet de fêter deux fois son anniversaire.

 

 

« Fille ou garçon ? » de Sabine de Greef et Fleur Camerman – Alice Editions

filleQu’est-ce qui différencie les filles et les garçons ? À quoi puis-je reconnaître une fille d’un garçon ? Et si les apparences sont trompeuses comment ne pas me faire berner ?, s’interroge un jeune éléphant. Le voilà en proie à bien des tracasseries !
Pour petit éléphanteau, il existe plusieurs catégories de personnes : il y a les papas et les mamans, les grands ; il y a les bébés et les enfants, les petits ; et il y a les grands-pères et les grands-mères faciles à reconnaître car plein de rides.

 

 

« Amélie conduit » de Olivier Melano – L’école des Loisirs

amelie-conduitAmélie aime conduire. C’est sa vocation : quand elle sera grande, elle sera conductrice. Mais conductrice de quoi ?
C’est ce que son père voudrait savoir …
Un livre devinette.

 

 

« Des papas et des mamans » de Jeanne Ashbe – Pastel

d-papaTous les papas et toutes les mamans sont différents les uns des autres. Partant de ce constat simple, mais essentiel, Jeanne Ashbé a conçu un album pour les tout petits qui est un défilé de papas et de mamans présentant chacun une particularité, l’un est très grand, l’autre a la peau noire, l’une fait du jogging, l’autre boit tranquillement son café… Jeanne Ashbé puise son inspiration dans la vie quotidienne de n’importe quelle famille, c’est sans doute pour cette raison que les enfants s’y reconnaîtront. (L’avis de Ricochet)

« P comme Papa » de Isabel Martins et Bernado Carvalho – Sarbacane

p-comme-papa

Un hymne aux papas, en images toutes simples et pleines de tendresse : selon les besoins, ce papa-là se transforme en capuche, en cachette, en portemanteau, en échelle, en grue, en ambulance, en tunnel… bref, comme tous les papas assurément, il est formidable !!

 

 

« A ce soir !  » de Jeanne Ashbé – L’école des loisirs

a-ce-soirSam et Léa sont à la garderie, Sam chez les petits, Léa chez les grands. Que font-ils en attendant de retrouver papa et maman?

 

 

« La vague » de Suzy Lee – Kaléidoscope

la-vagueUne plage ensoleillée. Une petite fille fascinée par la vague inlassablement renouvelée. L’enfant s’approche de l’eau, se laisse surprendre par la vague, voudrait la dompter, se retrouve trempée.  Et si c’était justement là le jeu ? Faire corps avec une nature emplie de surprises ? Une histoire qui traduit, sans parole, une émotion universelle.

 

« Mimi artichaut » de Quentin Blake – Gallimard Jeunesse

mini-artichauConnaissez-vous notre amie Mimi Artichaut ? Elle a trois chats très gras, très gros, un désastreux vieux vélo, un corbeau, une cape tout en lambeaux, un joli fauteuil en ormeau… Elle adore les jeux de mots, elle chante avec son banjo. Incroyable Mimi Artichaut ! Un poème pétillant de bonne humeur qui gambade en rimes et en images sous le crayon déchaîné de Quentin Blake.

 

 

50/50 Magazine